DFCI

Défense de la forêt contre les incendies

Histoire de Nature Environnement

Été 1979, l’été rouge, le massif des calanques de Marseille est ravagé par un incendie. Des pompiers sont morts en service.

A la suite de ce désastre, les Scouts de France, avec l’aide de leurs partenaires, décident de mener une opération de nettoyage et de reboisement. 15 000 personnes, jeunes et adultes, replantent 20 000 arbres dans le domaine de Luminy.

Dès l’été 1980, la surveillance commence. Elle a pour rôle de protéger la forêt sur le long terme. En 1981, les Scouts de France sont intégrés au Plan Départemental de la Surveillance des Forêts émis tous les printemps par la préfecture. Vous êtes donc mis au même niveau que les professionnels de la lutte contre les feux de forêts.

Depuis 1986, les chantiers de débroussaillage, de nettoyage et de reboisement sont mis en place au printemps et à l’automne, auxquels s’ajoutent en été les opérations de surveillance et de prévention.

Nous sommes les seuls à surveiller certains secteurs du massif.

Pour aller plus loin : L’histoire de Nature-Environnement sur Scoutopédia, l'encyclopédie participative scoute.

Les Missions Nature-Environnement

Les Missions Nature-Environnement

Cadre Général

Il existe trois objectifs aux missions Nature-Environnement

 

Quelques rappels obligatoires :

Les jeux de cartes, les téléphones portables pour des usages personnels, la lecture et toutes autres formes d’activités sont interdites en mission.

Les jeunes sont souvent les seuls à surveiller certaines parties du massif, nous attendons d’eux du sérieux et du professionnalisme.

Les Missions Nature-Environnement

Les Vigies

Sa mission est essentiellement de la surveillance mais elle fait également de la prévention si du public se déplace jusqu’au point de vigie.

 

Le déroulement de la vigie

Assuré par 3 personnes

A l’arrivée en vigie :

 

Les rôles en vigie :

Toutes les 20 minutes le PC appelle les vigies. Il se peut que la visibilité change au cours de la journée (brouillard...), le PC doit en être informé.

 

Les règles à respecter en vigie

Ne pas quitter la vigie (même lors d’une pause).

Avoir une tenue adaptée (de bonnes chaussures ..) et correcte, de la crème solaire, un chapeau ou casquette, et de l’eau en quantité suffisante (2 litres pour une relève de 5h00).

S’il pleut, s’il y a du brouillard, vous ne devez en aucun cas quitter votre poste d’observation tant que le PC, après accord des coordinateurs Nature Environnement ne vous a pas transmis de consigne.

 

La gestion de l’alerte en vigie

Les Missions Nature-Environnement

Les Patrouilles

Sa mission est avant tout la prévention, la sensibilisation au public. Des tracts destinés au public sont à disposition au PC et dans vos pochettes de mission.

Votre rôle est uniquement réservé à la prévention et au signalement au PC. Vous n’avez aucun droit répressif.

 

Déroulement d’une patrouille

Assuré par 3 personnes

Son itinéraire est défini à l’avance et ne doit pas être modifié sauf en cas d’absolue nécessité (décidé par le PC, le coordinateur de mission, ou la base Nature Environnement).

Au départ de son itinéraire :
 
Le rôle de la patrouille

La patrouille doit toujours connaître sa position et en tenir informé le PC toutes les 20 minutes. Si la conversation est impossible, réessayer plus tard.

 

La gestion de l’alerte en patrouille

Les Missions Nature-Environnement

PC - Poste de Coordination

Le PC est l’endroit clé de toutes les missions :

Il est assuré 24h/24 et 7j/7, même en dehors des heures de surveillance. Le PC est aussi en charge de :

Où ? Au PC (à l'entrée du camp)

Relève ? Au PC

Horaires de mission ? 3 équipes de 3 à 4 personnes (dont un chef ou compagnon), vont se succéder dans une journée :

 

Le déroulement de la journée

Pourquoi faire ? Coordonnées les différentes missions

  1. En arrivant au PC, je prends connaissance des informations essentielles du PC que je relève.
  2. Départ en mission, je donne à chaque mission son sac de mission et je leur fais tester la radio. Je note le départ en mission.

    Si PC du matin : Lorsque toute les missions sont en place, j'appelle le dispositif Antarès (voir procédure ci dessous).

    PROCÉDURE D'APPEL ANTARES - LUMINY

    PROCÉDURE D'APPEL ANTARES - ST JULIEN

    Appel via la radio Antarès spécifique

     

    « Camp Scouts et Guides de France Luminy à Pinus 2 »

     

    « Pinus 2, j'écoute »

     

    « Les missions sont en place »

     

    « Bien reçu, bonne journée »

    Appel via la radio Antarès spécifique

     

    « Camp Scouts et Guides de France St Julien les Martigues à Pinus 2 »

     

    « Pinus 2, j'écoute »

     

    « Les missions sont en place »

     

    « Bien reçu, bonne journée »


    Si PC de l'après-midi : Retour de mission, je récupère le sac de mission et je le range. Je récupère la radio et la mets à charger.

  3. J'appelle les vigies toutes les 20 minutes et leur demande si elles ont quelque chose à signaler. Les patrouilles m'appellent toute les 20 minutes et me donnent leur position en m'indiquant tout signalement.

    Si je ne reçoit pas d'appel, j'appel la mission

  4. Je note toutes les entrées et sorties du camp sur le registre des entrées et sorties.
  5. Je note les prises de véhicules Nature-Environnement dans le registre des véhicules.

 

Le décrochage des missions

StJulien

Luminy

 

Le déroulement de la nuit

Pourquoi faire ? Garde, préparation de la journée du lendemain

  1. En arrivant au PC, je prends connaissance des informations essentielles du PC que je relève.
  2. Je vérifie que toutes les radios sont en chargement et si elles sont chargées, je les débranche.
  3. Je nettoie au compresseur les radios pour enlever la poussière.
  4. Je nettoie l'ensemble du PC et je range les éléments
  5. Je vérifie intégralement les sacs de mission pour le lendemain.
  6. Je mets en charge les tablettes tactiles pour le ledemain.
  7. Je note toutes les entrées et sorties du camp sur le registre des entrées et sorties
  8. Je note les prises de véhicules Nature-Environnement dans le registre des véhicules.
  9. Si le téléphone, sonne en pleine nuit et que ce sont les pompiers, je vais réveiller le responsable ASC

 

Les règles nécessaires à respecter

Le détail est dans la Charte de Camp.

 

La gestion de l’alerte

Les missions doivent appeler le PC sans attendre au moment où elles voient une fumée. Sitôt la réception de l'appel, un chronomètre de 3 minutes se lance. Le PC pose des questions à la mission pour en savoir plus sur la fumée :

Si temps depuis l'appel de la mission < 3 minutes Si temps depuis l'appel de la mission = 3 minutes
  • Fumée suspecté d'être un feu : Appeler les pompiers
  • Fumée identifié comme fausse alerte : Ne rien faire
  • Doute sur la nature de la fumée : On essaye d'en savoir plus
  • Fumée suspecté d'être un feu : Appeler les pompiers
  • Fumée identifié comme fausse alerte : Ne rien faire
  • Doute sur la nature de la fumée : Appeler les pompiers

Si un appel est passé aux pompiers, étudier l'évolution possible du feu (vent, relief, etc.) et envisager l'évacuation du camp et/ou des missions.

La Mission

La Mission

La Carte DFCI

Les cartes DFCI sont en réalité une superposition de deux cartes :

 

Détails IGN

L’échelle :

C’est le rapport entre la longueur sur la carte et celle sur le terrain. Les cartes que vous utilisez sont au 1/25000ème. 1 cm sur la carte représente donc 250 m sur le terrain. Montrer la différence entre les Routes départementales et les pistes DFCI qui sont d’une couleur plus vive.

Les courbes de niveaux :

Elles sont représentées par un trait n de couleur bistre, plutôt orangé ou rosé.

Les courbes de niveau permettent de déterminer l’altitude.

Le PC pourra ainsi analyser les informations données, notamment la possibilité pour une vigie ou une patrouille de déclarer voir la base d’une fumée si celle-ci est masquée par un relief.

 

La surcharge DFCI

 

La légende

C’est la liste et la signification des symboles utilisés pour représenter des objets sur la carte. Les objets décrits dans la légende sont classés par thèmes. Tout symbole ou graphisme de la carte est renseigné dans la légende.

Piste DFCI principales :

Elles sont construites pour permettre aux pompiers de se rapprocher au plus près des feux, vous les emprunterez en Elles sont aussi utilisées par nos partenaires et par certains riverains habitant dans le massif.

L’accès à ces pistes est réglementé. Des barrières viennent en limiter l’accès.

Vous devrez au cours de votre mission en vérifier l’état, les fermer si elles sont ouvertes et veiller à l’accessibilité des entrées.

Il faudra communiquer au PC par radio les barrières DFCI ouverte avant de les fermer.

Les lignes à haute tension :

Il est important de les connaitre et de les signaler dans le cas d’une proximité avec un feu afin d’éviter tout incident lors des interventions aériennes.

Les citernes :

Elles sont des réserves d’eau, la plupart du temps enterrées.

Elles ont une capacité de 30, 60 ou 100 tonnes généralement et doivent être mentionnées lors d’une signalisation d’un incendie ou pour préciser une localisation.

Elles servent de point de repère lors de vos patrouilles. Il en est de même pour les poteaux d’incendie, reliés directement au réseau d’eau.

La Mission

La Communication avec le Public

Comme vous le savez, une de vos missions consiste à faire de la prévention auprès du public. Vous allez être amenés, à rencontrer des personnes et à les informer de la réglementation en vigueur.

Aussi voici quelques conseils qui vous seront utiles lors de vos interventions. Le plus important est qu’ils sortent du massif en journée rouge.

Cette conversation est un exemple. Utilisez les moyens que vous jugerez bon pour les informer. Soyez toujours très poli même si les personnes ne le sont pas avec vous. N’oubliez pas que vous n’avez aucun droit répressif, contrairement aux agents assermentés.

À la fin de la conversation n’oubliez pas de leur souhaiter une bonne journée, de dire au revoir.

Vous

Bonjour Messieurs-dames !

Êtes-vous informés sur la réglementation d’accès aux massifs ?

Promeneurs

Bonjour, pas du tout !

Vous

Du 1er juin au 30 septembre, l’accès aux massifs des Bouches-du-Rhône est réglementé par un arrêté Préfectoral. L’accès peut être interdit en fonction du risque incendie !

Aujourd’hui le massif est ouvert mais le risque est quand même élevé, soyez vigilants.

Promeneurs

Bien sûr ! Comment peut-on connaitre le niveau de risque ?

Vous

La préfecture met en ligne tous les soirs la carte de risque pour le lendemain sur son site internet.

Vous pouvez aussi installer l’application « Envie de ballade » sur votre smartphone.

Promeneurs

Très Bien, Merci beaucoup !

Vous

Merci à vous.

Bonne promenade et bonne journée.

😊

 

Si vous rencontrez des fumeurs, expliquez-leur les dangers de la cigarette dans le massif et demandez-leur de l’éteindre gentiment.

Vous ne pouvez en aucun cas les obliger à l’éteindre.

Si une personne devient agressive, souhaitez-lui une bonne journée et partez.

 

Réglementation des Massifs

L’accès au massif est réglementé selon le niveau de risque, lequel est défini chaque soir pour le lendemain par les services de la Préfecture. Le coordinateur mission communiquera tout les soirs aux chefs d’équipes pendant le conseil de mission ainsi qu’aux chefs la couleur pour le lendemain.

L’échelle de risque comporte 3 niveaux :

Précision

En cas de constatation de travaux en jaune : une information/sensibilisation peut-être faite auprès des travailleurs.
En rouge le PC et le responsable ASC doit en être informé pour ensuite informer les pompiers le cas échéant.

Lorsque l’accès est interdit, tous les promeneurs doivent être signalés au PC afin d’être secourus en cas d’incendie.

Au sein du parc national des calanques les cyclistes et cavaliers sont interdits et s'exposent à une amende d’environ 1 000 euros.

Les Types d'Incendies

Leurs origines sont liées à l’activité humaine à 99% ou à la foudre 1% (en Méditerranée)

 

La surveillance est une mission difficile.

Il peut se passer des heures, des jours sans aucun évènement notable.

La routine s’installe et la vigilance peut baisser. Toutefois, plusieurs départs de feu peuvent se produire en quelques minutes et vous devrez être prêts à les signaler avec précision et rapidité.

 

Quelques pièges repère de fumées suspectes

Dans le doute, mieux vaut signaler une « fumée piège » au PC qui avisera ensuite avec le chef PC et le coordinateur mission si il est nécessaire de contacter les pompiers.

image-1589275968937.png

La Radio

La Radio

Le Protocole Radio

Pour une bonne compréhension il est demandé d'appliquer le protocole radio. Il assure une bonne compréhension et l'organisation des temps de parole pour que la communication se passe le mieux possible sans oublier un détail important.

Les communications ne sont pas chiffrées elle sont donc écoutables, il faut donc éviter de donner des informations personnelles.

 

Règles de base

En aucun cas il ne doit reprendre l’initiative de la conversation et poser de questions.

 Lors d’un appel, l’appelant commence par donner le nom de la mission avec laquelle il cherche à communiquer puis se présente. Le tout séparé par « de ».

 L’appelé, si et seulement si le message d’appel était clair, doit donner son nom suivi de « j’écoute ». Après cette formalité, la conversation peut commencer.

 

Communication de Routine

Essai radio

Pour vérifier le bon fonctionnement du matériel, il se fait sur le camp, avant chaque départ en mission, y compris les relèves.

Exemple de Communication

Patrouille

PC Ceyreste de Patrouille Ceyreste

PC

PC Ceyreste, j’écoute

Patrouille

Essais radio

PC

Bien reçu

Patrouille

Terminé

 

Mise en Position - Vigie

Une fois que la vigie est en place avec les guetteurs en position d’observation, carte orientée.

Exemple de Communication

Vigie

PC Luminy de Vigie Luminy

PC

PC Luminy, j’écoute

Vigie

Nous sommes en position

PC

Bien reçu

Vigie

Terminé

 

Mise en position - Patrouille

Une fois que la patrouille est au début de son itinéraire de mission

Exemple de Communication

Patrouille

PC Saint-Julien de Patrouille Côte Bleue

PC

PC Saint-Julien, j’écoute

Patrouille

Nous sommes en Kilo Delta 60 Charlie 7 point 2

PC

Bien reçu

Patrouille

Nous sommes en position

PC

Bien reçu

Patrouille

Terminé

 

Appel de routine
Exemple de Communication

PC

Vigie Vaudrans de PC Luminy

Vigie

Vigie Vaudrans, j’écoute

PC

Avez-vous quelque chose à signaler

Vigie

Rien à signaler

PC

Bien reçu, terminé

 

Relève en place

Une fois que la relève est arrivée avec les guetteurs en position d’observation, carte orientée et transmissions faites.

Exemple de Communication

Vigie

PC Saint-Julien de Vigie Marins

PC

PC Saint-Julien, j’écoute

Vigie

La relève est en place

PC

Bien reçu

Vigie

Terminé

 

Décrochage
Exemple de Communication

PC

Patrouille Marseilleveyre de PC Luminy

Patrouille

Patrouille Marseilleveyre, j’écoute

PC

Quelle est votre position ?

Patrouille

Nous sommes en Kilo Delta 40 Fox-trot 2 point 5

PC

Bien reçu. Avez-vous quelque chose à signaler ?

Patrouille

Rien à signaler

PC

Bien reçu. Vous pouvez décrocher

Patrouille

Bien reçu

PC

Terminé

 

Signalement

Signalements de promeneurs

Les journées rouges, en plus du protocole habituel, signaler la position des promeneurs, leur direction, ainsi qu’une brève description (nombre, signe(s), caractéristique(s), couleur t-shirt et pantalon…).

Si vous êtes en patrouille, n’oubliez pas d’indiquer avant tout votre position. Il faut donner un élément à la fois. Les messages doivent être courts et précis.

Exemple de Communication

Vigie

PC La Ciotat de Vigie Ile Verte

PC

PC La Ciotat, j’écoute

Vigie

Signalons 2 promeneurs

PC

Bien reçu

Vigie

En Kilo Delta 60 Charlie 2 point 3

PC

Bien reçu

Vigie

Sur le CQ 212 vers Kilo Delta 60 Charlie 2 point 4

PC

Bien reçu

Vigie

Un homme et une femme

PC

Bien reçu

Vigie

Jogging blanc et t-shirt bleu les deux

PC

Bien reçu

Vigie

Terminé

 

Signalements de fumée suspecte

Protocole habituel et mentionner les 6 éléments cités dans la rubrique « alerte ». Il faut donner un élément à la fois. Les messages doivent être courts et précis.

Exemple de Communication

Vigie

PC Luminy de Vigie Luminy

PC

PC Luminy, j’écoute

Vigie

Signalons fumée suspecte

PC

Bien reçu

Vigie

En Kilo Delta 60 Fox-trot 4 point 5

PC

Bien reçu

Vigie

Fumée blanche, petite taille

PC

Bien reçu

Vigie

Environnement péri-urbain, près de la piscine

PC

Bien reçu

Vigie

Nous ne voyons pas la base

PC

Bien reçu

Vigie

Terminé

La Radio

Le Matériel Radio

Radios mobiles et fixes (Voitures, PC)

xprmp_customer1.jpgxprm_customer1.jpg

Les boutons
1 Bouton Marche/Arrêt
2 Volume
3 Sélection du canal
4 Pression courte : Vérification radio

 

Les voyants
Vert

Fixe : Émission

Clignotant : Réception / Mise sous Tension

Les radios dans les véhicules devront être éteintes quand le véhicule est stationné pour éviter de vider la batterie du véhicule. 

 

Radio Portative

xprnp_customer1.jpg

Les boutons
1

Bouton Marche/Arrêt

Volume

2 Sélection du canal
3 PTT - Appuyer pour Parler
4 Microphone
6
Pression courte : Indicateur de la batterie
 
Les voyants
Vert

Fixe : Émission

Clignotant : Réception / Mise sous Tension

Rouge

Clignotant : Batterie faible

 

La Radio

Fonctionnement des Radios

Radio comment ça marche (en simple) ?

On ne va pas rentrer dans le détail !

Nous utilisons des fréquences professionnelles qui sont soumises à autorisation. C'est des fréquences UHF 450-470MHz

Les radios de mission transmettent en numérique.

Pour des communications radios de mission, il y a 2 modes de fonctionnement :

Mode Sans relais  - Direct

Les radios communiquent entre elles en direct (dit aussi en simplex).
Cette solution utilise 1 seule fréquence. Le défaut majeur de cette solution est qu’il sera compliqué de communiquer avec toutes les radios, à cause de l’obstruction du relief.

Exemple : Canal de secours, TALKIE-WALKIE (grand public), …

Mode avec Relais

Les radios communiquent entre elles via un relais (dit aussi en duplex).

Cette solution utilise 2 fréquences, c’est-à-dire une fréquence émission et une fréquence réception. Cette solution a un avantage : tous les postes à portée du relais communiqueront facilement ensemble.

L’un des désavantages c’est qu’elle rajoute un intermédiaire dans la liaison radio : le relais qui peut tomber en panne ou avoir un problème.

Par relais il est possible d’avoir 2 communications simultanées (Canal Mission, Canal délestage).

Il ne va pas régler cependant tous les trous de couverture, Le relais est installé au mieux avec des contraintes non négligeables (énergie et sécurité).

Exemple : Canaux de missions mais aussi téléphone portable